-->

mardi 5 juin 2018

Conseil de la faculté Droit et Sciences Politiques du 5 juin 2018



- Formation plénière : 
    
    1. Approbation du procès-verbal du conseil du 14 mai 2018 
    
    Approbation du PV :  adopter à l'unanimité 
        
    2. Conventions de collaboration 
    
    Master 2 mention droit public spécialisé  franco-hellénique : Université de Bordeaux / Université d'Athènes. Délivré en grec et en français. Une partie se déroule à l'université d'Athènes et une période de 5 semaines en France à l'Université de Bordeaux. Un mémoire en grec ou en français. Droits d'inscription à l'université d'Athènes (1500e). 
    
    convention adoptée à l'unanimité
    
    3. Tarifs des Diplômes Universitaires 2018-2019 
    
    Modification de certains tarifs en FC 
    Adopté
    
    4. Modification de maquette 
    
    Modification pour le master action publique . Changement d'appellation d'une matière action publique et en accord avec les responsables de mention et avec le président de la section, modification d'une matiére de semestre 2 (nouvelle dénomination : finance locale) 

    
        5. Point d’information sur PARCOURSUP 
    
    Le recteur a appliqué à Pessac un quota de 7% d'étudiants boursiers. Il a appliqué des quotas de 12% à Périgueux, 13% à Agen, et de 14% en Droit et Langue. Alors que d'après M. le Doyen (lors d'un précédent conseil où l'on avait posé la question), et si ma mémoire est bonne, les boursiers représentent 42% des étudiants en droit. Avez-vous des explications sur le choix de ce quota (qui clairement ne sert à rien...) ? Et est-ce que l'intervention du recteur a bouleversé le classement effectué par l'équipe décanale ? 
Information sur le site de Parcoursup, tu cliques sur "détails" puis "contexte et chiffre" : https://dossierappel.parcoursup.fr/Candidat/recherche#resultats 
    
    Concernant le quotas de boursiers indiqué par le recteur : le classement établi a donc visiblement été modifié (la procédure n'est pas connue) mais cela ne devrait pas bouleverser le nombre de boursiers (cela ne veut pas dire qu'il n'y aura que 7% de boursiers). Il y avat à Bordeaux 46% de boursiers. 
    
        6. Création d’un parcours de licence 
    
        Projet de double diplôme licence franco-allemande. Modification : un diplôme allemand et un diplôme français. 
    Maquette construite sur la réciprocité et la mobilité des étudiants et des enseignants (des deux universités). 
    La première année les étudiants restent dans leur université. Deuxième année en Allemagne et troisième année Bordeaux. --> Ouverture en 2019 si tout va bien. 
    Il devrait y avoir un partenariat similaire avec une fac anglaise, mais c'est très difficile à obtenir. 
    Adopté à l'unanimité
    
    7. Convention de subvention 
        DU juriste en droit des entreprises en difficulté pour les professionnels impliqués dans ces contentieux . Partenariat avec ordre des experts comptables : 3000 euros obtenu pour le fonctionnement de ce diplôme.
    Adopté à l'unanimité
    
    8. Nomination de commissions 
        Commission "règlement intérieur de la faculté" : proposition d’Évelyne Bonis devrait piloter cette commission. Certaines questions concernent les étudiants, les profs et les personnels administratifs. Adopté à l'unanimité.
    Stéphane Schott, Carole Grard et Marie Peyronnet sont volontaires pour participer à cette commission. 
    
    Réforme des Masters : le nombre d'étudiants en M1 va diminuer car il n'y aura plus de sélection en M2. Donc les maquettes d'offre de formation, la pédagogie (plus de TD, moins de CM) vont devoir être modifié. 
    Responsable de mention vont devoir discuter ensemble. 

     
        9. Présentation du projet FSE en cours d’élaboration.
    
    FSE : Fonds social européen = ligne que la Région peut obtenir pour l'enseignement supérieur. 
"Université d'été" : avant la rentrée universitaire, améliorer l'accueil et l'adaptation des étudiants. 
3 modules : 
    - découvertes des études du droit et des métiers du droit, visite de juridiction, échange avec des professionnels 
    - méthodes de travail et savoir-être : présentation de la méthode, bons réflexes dans l'organisation de leur travail (prise de nte, outil de recherches : Moodle, babord, ENT), présentation des exercice juridique, typologie des sources (fiables, sérieuses.. ), importance de la rigueur dans l'expression écrite, orthographe, test de français pour détecter les lacunes, savoir être : propriété intellectuel (diffusion d'un cours), comment s'adresser à un professionnel... 
    - Ouverture au monde : importance de la culture générale, de maîtriser une langue étrangère, 
    
    public cible : boursier + étudiant venant de zone géographique défavorisée. Projet doit atteindre le seuil de 200 000 € pour pouvoir être accepté. 

è Ceux qui ont des idées pour améliorer le projet (d’ici septembre) sont invités à envoyer un mail à Véronique Bertile.
    
    2ème projet vers le Lycée : Xavier Prévot, Stéphane Schott
    
   10. Questions diverses. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire